Le célibat à cause du Christ et de l'Évangile

 

La vie consacrée désigne aujourd'hui toute personne (ou tout groupe de personnes) qui s'engage au célibat à cause du Christ et de l'Évangile. Elle recouvre traditionnellement les formes de vie suivantes : la vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire, les Instituts séculiers, les sociétés de vie apostolique, les ermites, l'Ordre des vierges consacrées et les veuves consacrées. La vie consacrée n’est-elle pas une sorte de "gaspillage" d’énergie humaine utilisable suivant les critères de l’efficacité pour un bien plus grand au profit de l’humanité et de l’Église ? Voici la réponse de Jésus : "Laissez faire".

"Qu’en serait-il du monde, s’il n’y avait les religieux ?" Au-delà des estimations superficielles en fonction de l’utilité, la vie consacrée est importante précisément parce qu’elle est surabondance de gratuité et d’amour, et elle l’est d’autant plus que ce monde risque d’être étouffé par le tourbillon de l’éphémère. « Sans ce signe concret, la charité de l’ensemble de l’Église risquerait de se refroidir, le "sel" de la foi de se diluer dans un monde en voie de sécularisation ». La vie de l’Église et la société elle-même ont besoin de personnes capables de se consacrer totalement à Dieu et aux autres pour l’amour de Dieu.

Copyright © 201 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception Com3elles

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok