ÉTUDIANTS CATHOLIQUES À TOULOUSE

L'évangile d'aujourd'hui, c'est l'histoire d'une femme dont la vie quotidienne est difficile, dont la vie sentimentale est chaotique, dont la vie spirituelle est pleine de doutes... mais d'une femme qui attend une rencontre qui changera sa vie ; et c'est l'histoire du moment où cette rencontre se produit.

Lire la suite : 3° dim carême C: Pour des scrutins (Texte de année A)

 C'est pas tous les jours facile de croire en Dieu, on peut avoir de doutes, ça peut arriver au meilleur d'entre vous. Vous savez, quand les choses vont mal, on se tourne vers Dieu pour l'accuser; quand elles vont bien, en général, on l'oublie. En fait quand ça va mal, c'est de sa faute et quand ça va bien, il y est pour rien. Et puis, il faut bien avouer, l'ambiance général, le monde dans lequel on vit ne nous aide pas particulièrement à croire. Alors si l'un de vous était bien vu de Jésus, est ce qu'il ne pourrait pas lui glisser, discrètement, une petite idée et il lui fait "Ecoute Seigneur, j'ai un marché. Ce que tu veux, c'est que les Hommes te connaissent et croient en Toi, non ? Bon alors, le meilleur moyen c'est que tu viennes, tu leur apparais, clairement et que tu leur dise "Voilà, c'est moi, Dieu? C'est bon, tu croies en moi ?" Et là ça marchera à tous les coups ! C'est sûr les Hommes se mettraient à croire en Toi.".

Lire la suite : 3° dim pâques A-Reconnaissez le Seigneur et offrez Lui votre amour !

« Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes ». Cette phrase que l'on peut interpréter de différentes manières ne sort pas de la bouche de n'importe qui mais de Pierre, celui qui peu de jours auparavant et au même endroit dans le Temple de Jérusalem avait renié le fils de Dieu... Il y a donc un avant et un après Jésus Christ, un avant et un après Résurrection.

Lire la suite : 3° dim Pâques C: Conscients d'être aimés

Pourquoi entendons-nous tous les dimanches des textes vieux de 20 à 25 siècles ?
Ce qui est sûr, c'est que nous ne sommes pas les premiers à nous réunir pour entendre lire des vieux livres.
Nous venons d'entendre deux récits dans lesquels une assemblée s'est réunie pour entendre lire et interpréter l'Ecriture.
A la synagogue de Nazareth, en présence de Jésus, il y a presque 2000 ans, on entendait le livre d'Isaïe : ce livre avait, à l'époque de Jésus, datait déjà de six siècles ; lors d'une grande assemblée du peuple, à Jérusalem il y a un peu plus de 2500 ans, Esdras lisait la Torah, la Loi juive, et les livres de la Torah rapportaient des événements qui, à l'époque d'Esdras, avaient déjà plus de sept ou huit siècles..

Pourquoi depuis 25 siècles au moins, les croyants se réunissent-ils pour entendre des textes qui remontent à plusieurs siècles ? Pourquoi est-ce si important ?

Lire la suite : 3° dim temps ordinaire C: La Parole de Dieu

S’il fallait trouver une comparaison, on pourrait dire que l’Evangile, et en particulier celui écrit par saint Jean, c’est un peu comme ces images sur lesquelles on peut voir deux choses. Vous savez celles où on voit par exemple la photo de Buckingham Palace mais si on la penche légèrement on voit apparaître la reine d’Angleterre. Et bien dès que vous entendez chez saint Jean quelque chose, il faut toujours vous demander quelle est l’autre chose qu’il veut dire.

Lire la suite : 3° Dimanche de Carême - A - Problème De Vue

L’avent, c’est maintenant. Oui, je sais, vous vous en êtes rendu compte. Les prêtres sont en violet, il n’y a pas de gloire à Dieu, et donc il faut arriver un peu plus tôt que d'habitude pour ne pas louper la première lecture, et la paroisse étudiante a édité un petit carnet d’avent très bien fait pour vous aider à vous rapprocher du Seigneur pendant tout ce temps.

Lire la suite : 3° Dimanche de l'Avent - B

« Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » S’il y en a bien un dans l’Evangile qui était censé ne pas poser ce genre de questions, c’est bien Jean-Baptiste, celui qui dimanche dernier nous annonçait avec foi la venue du Seigneur. Serait-il aujourd’hui traversé par le doute ?

Lire la suite : 3° Dimanche de l'Avent C : Le doute habitera avec la foi

« Le Christ est-il donc divisé ? » Question étonnante, d’autant plus quand saint Paul la pose à des chrétiens divisés. Cela voudrait-il dire que la communauté des chrétiens est le corps du Christ ? Si l’appel à l’unité est aussi radical, avoir « un même langage, dans une parfaite harmonie de pensées et d’opinions », c’est parce que la communauté des chrétiens, ce n’est pas une communauté comme les autres. C’est vraiment et réellement le Corps du Christ.

Lire la suite : 3° Dimanche du temps ordinaire - A - Le Christ est-il divisé ?

Savez-vous quel est le point commun entre la Belgique, la Bulgarie, l’Angola, la Bolivie, l’Andorre et Haïti ? Et bien ces six pays ont la même devise : « L’union fait la force ».

Lire la suite : 3° Dimanche du Temps Ordinaire - B - L'union fait la force

L'autre jour à la sortie de Fermat je surprends une conversation entre deux jeunes : "La religion catholique !! Laisse tomber c'est hyper compliquée ! J'y comprends rien, j'ai fait quatre ans de caté (c'est te dire que je suis pointu sur le sujet).

Lire la suite : 30° dim temps ordinaire A: Aime et fais ce que tu veux

Page 6 sur 14

Copyright © 2014 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception graphique espritCréateur.COMM' & développement Nexteo Interactive