Acte de contrition

Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.

Mon Dieu, j’ai péché contre Toi
et contre mes frères,
mais près de toi se trouve le pardon.
Accueille mon repentir
et donne-moi la force de vivre selon Ton amour.
Amen.

Père, Dieu de tendresse et de miséricorde,
j'ai péché contre Toi et mes frères.
Je ne suis pas digne d'être appelé ton fils
mais près de Toi se trouve le pardon.
Accueille mon repentir.
Que ton Esprit me donne la force de vivre selon ton amour
en imitant Celui qui est mort pour nos péchés,
Ton Fils, Jésus-Christ, Notre Seigneur.
Amen.

 

Adoration

"Nous sommes venus pour l'adorer" Mt 2,2

Nous nous retrouvons du lundi au vendredi à partir de 18:00 à la chapelle de la Croix (au fond de l'église Saint Pierre des chartreux, sous l'orgue à droite) pour adorer Jésus présent dans le saint sacrement.

Pendant ce temps un prêtre se tient à votre disposition si vous souhaitez vous confesser

On devrait fortement appuyer l'adoration perpétuelle avec exposition. Jésus s'est fait Pain de Vie pour nous donner la vie. Nuit et jour. II est là. Si vous voulez vraiment grandir en amour, revenez à l'Eucharistie, revenez à l'adoration eucharistique. Il nous faut tisser nos vies autour de l'Eucharistie… fixer les yeux sur Lui qui est lumière.

Placez vos cœurs près de son Divin Cœur; demandez-Lui de vous accorder la grâce de Le connaître, l'amour de L'aimer, le courage de Le servir. Cherchez-Le avec ferveur. Par Marie, cause de notre joie, vous découvrez que nulle part au monde êtes-vous mieux accueillis, nulle part au monde êtes-vous mieux aimés que par Jésus vivant et vraiment présent au Très Saint-Sacrement... Il est vraiment là en Personne, à vous attendre. 

Confession

"Laissez vous réconcilier avec Dieu"

Si vous souhaitez vous confesser, des prêtres se tiennent à votre disposition tous les dimanches avant la messe de 19:00 à Notre-Dame la Dalbade


N'hésitez pas non plus à venir trouver un prêtre avant chaque messe en semaine (chapelle de la Croix sous le grand orgue de l'église Saint-Pierre-des-Chartreux) de 18:00 à 19:00.

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous auprès du Père Damien VERLEY et contacter un prêtre.

 

Trois étapes :

1. La contrition

C’est une douleur de l’âme et une détestation du péché commis avec la résolution de ne plus pécher à l’avenir.  Pour se préparer à recevoir ce sacrement, il faut s’y préparer par un examen de conscience fait à la lumière de la Parole de Dieu (cf  Rm 12-15 ; 1Co 12-13 ; Ga 5 ; Ep 4-6).

Examen de conscience : Il y a trois grands domaines où nous péchons :

Envers Dieu « Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout. » (Dt 5)

Envers les autres « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

Envers soi-même « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Mc 12,31).

 

Quelques actes de contrition à réciter à la fin de sa confession au choix : 

Formule classique : 

Mon Dieu, j'ai un très grand regret de t'avoir offensé, parce que tu es infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché te déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce, de ne plus t'offenser et de faire pénitence.

Formule récente :  Mon Dieu, j'ai péché contre toi et mes frères, mais près de toi se trouve le pardon. Accueille mon repentir et donne-moi la force de vivre selon ton amour.

 

2. La confession des péchés

La confession des péchés (l’aveu), même d’un point de vue simplement humain, nous libère et facilite notre réconciliation avec les autres. Par l’aveu, l’homme regarde en face les péchés dont il s’est rendu coupable ; il en assume la responsabilité et par là, il s’ouvre de nouveau à Dieu et à la communion de l’Église afin de rendre possible un nouvel avenir.

 

3. La pénitence

Beaucoup de péchés causent du tort au prochain. Il faut faire le possible pour le réparer (par exemple restituer des choses volées, rétablir la réputation de celui qui a été calomnié, compenser des blessures). La simple justice exige cela. Mais en plus, le péché blesse et affaiblit le pécheur lui-même, ainsi que ses relations avec Dieu et avec le prochain. L’absolution enlève le péché, mais elle ne remédie pas à tous les désordres que le péché a causés. Relevé du péché, le pécheur doit encore recouvrer la pleine santé spirituelle. Il doit donc faire quelque chose de plus pour réparer ses péchés : ce que le prêtre lui indiquera avant de lui donner l’absolution. Sur l’invitation du prêtre, le pénitent peut aussi dire son acte de contrition avant l’absolution.

 

Le seul secret absolu

Sur le plan légal, le secret professionnel est strictement limité aux médecins, aux prêtres catholiques dans le cadre de la confession, et aux avocats. Le secret de la confession  est le seul à être absolu, selon le code de droit canonique (canon 983). Ce droit ne souffre pas d’exceptions, sous peine d'excommunication pour celui qui l'enfreint.  (Code de Droit Canon n°1388,1*). Il est par ailleurs garanti par la Cour de cassation qui reconnaît que les ministres du culte - qu'ils appartiennent d'ailleurs à la religion catholique ou à la religion réformée - sont tenus de garder le secret sur les révélations qui leurs sont faites dans le cadre de l'exercice de leur ministère sacerdotal ou en raison de ce ministère (Cass. crim., 11 mai 1959).

 

 

Un rendez-vous d’amour

La confession est un rendez-vous d’amour avec Dieu. Dieu ne condamne JAMAIS les pêcheurs. Au contraire, c’est à eux qu’il offre en premier son amitié. La confession est donc d’abord une réconciliation entre Dieu et nous.

Mais il y a plus dans ce sacrement : pour faire pousser une plante, le jardinier doit non seulement veiller à mettre les bons ingrédients, mais il doit aussi retirer les mauvaises herbes. La confession c’est ça : retirer les mauvaises herbes qui font obstacle à notre épanouissement personnel. C’est le délicat travail du Christ dans notre âme.

Source : Croire.com

Etre baptisé

" Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en lui j'ai mis tout mon Amour"

Le Baptême

Pour devenir chrétien, l’étudiant/te catéchumène, durant un parcours ponctué d’étapes, aidé de ses accompagnateurs, vit une démarche qui le prépare à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne : le baptême, la confirmation, l’eucharistie. 

Plusieurs étapes et célébrations ponctuent la préparation du  catéchumène et célèbrent sa progression :l’entrée en Église (ou entrée en  catéchuménat ) l’appel décisif (qui a lieu le 1er dimanche de Carême) la réception des sacrements lors de la Vigile pascale (baptême et eucharistie, confirmation à ce moment-là ou l’année suivante). Les catéchumènes ont donné deux années de leur temps pour se préparer à cet événement. Ils ont désiré d'un ardent désir devenir catholiques, disciples du Christ, témoins dans la foi de l'immense joie de connaître Dieu, de l'écouter, de lui parler. Ils ont souhaité répondre favorablement à la démarche proposée, en compagnie d'autres étudiants. 

Programme 2013/2014, c'est par là : Mercredi soir 20:00 (tous les 15 jours), Centre Georges Bernanos 23 rue Valade 31000 Toulouse  

Contact :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Etre comfirmé

"Sois marqué de l'Esprit Saint, le don de Dieu"

La confirmation     

Les étudiants baptisés enfants et qui n’ont pas été confirmés sont invités à recevoir le sacrement de la confirmation quel que soit leur âge ! Car ce sacrement n’est pas réservé aux adolescents, il est nécessaire pour être pleinement chrétien. La préparation de ce sacrement soutient le désir de conversion ou de redécouverte de la foi. Un groupe d'étudiant s’y prépare chaque année. 

Programme 2014/2015, c'est par là Mercredi soir 20:00 (tous les 15 jours environ), Centre Georges Bernanos 23 rue Valade - 31000 Toulouse.

Contact :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Eucharistie

Tous les dimanches à Notre-Dame de la Dalbade 19:00 (du 1 septembre au 30 juin sauf vacances de Noël) + dîner au Centre Bernanos, 23 rue valade (P.A.F. 2€)

Du lundi au vendredi à Saint-Pierre-des-Chartreux 19:00 (précédée d'une temps d'adoration et de confession à 18:00, sous l'orgue) et le dimanche du 1er Juillet au 31 août

 

Le Jeudi à Paroisse Saint Marc, 19:00 (M° Rangueil)

Fortifier ma foi

"Seigneur augmente-nous la foi"

Il semble que nous pouvons tous faire nôtre cette invocation. Toi aussi, comme les apôtres, dit au Seigneur Jésus : « Augmente ma foi ! ». L'église et la paroisse te donnent des moyens éfficasse :

  • Des sacrements : la confession et l'eucharistie
  • Des prière : l'adoration, le chapelet et les homélies

N'hésite pas à les utilisés !

Je vous salue Maire / Notre Père /...

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen.

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal.

Amen

Gloire au Père

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles.

Amen.

Ô mon Jésus

Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

 

L'adoration en 10 points

Si je n’avais qu’un conseil à te donner, ce serait : laisse-toi faire par le Seigneur! Mais je n'en ai pas un, j’en ai dix :

2. Pose-toi et mets-toi en présence du Seigneur. Tu peux faire un signe de croix, prendre un refrain ou une grande respiration…

3. Redis-lui que tu es là pour Lui et pour Lui seul, que tu Lui offres ces quelques minutes, qu’Il en fasse ce qu’Il veut ; et puis fixe ton regard sur l’hostie. C’est Jésus qui est présent, caché sous l’apparence du pain.

4. Tais-toi et adore-Le.

5. Si le Seigneur t’installe dans sa paix, laisse-toi faire, ne dis rien.

6. S’Il te donne de lui parler comme on parle à un ami, parle-Lui et ensuite, tais-toi pour L’écouter.

7. Si tu as des distractions, que tu regardes les anges, les toiles d’araignées, la jeune fille à ta droite, prends une bible avec toi et lis un petit passage. Lis-le deux ou trois fois pour bien t’en imprégner puis médite-le, cherche à savoir ce que le Seigneur te dit, mets-toi à la place d’un des personnages puis laisse le Seigneur guider ton imagination et ton intelligence.

8. En adorant le Seigneur, tu t’exposes aussi à son regard : tu peux ainsi lui confier tes soucis, tes pauvretés intérieures, tes infirmités spirituelles et physiques…

9. Peut-être que tout ce temps d’adoration ne se passera qu’en allées et venues entre ton désir d’adorer le Seigneur et tes distractions. Ce n’est pas grave si, à chaque fois que tu t’es rendu compte de ta distraction, tu es revenu au Seigneur et que tu Lui as dit : « Seigneur, je veux être avec Toi ».

10. A la fin de l’adoration, fais un signe de croix et va te coucher heureux.

La confession, à quoi ça sert ?

Un rendez-vous d’amour

La confession est un rendez-vous d’amour avec Dieu. Dieu ne condamne JAMAIS les pêcheurs. Au contraire, c’est à eux qu’il offre en premier son amitié. La confession est donc d’abord une réconciliation entre Dieu et nous.

Mais il y a plus dans ce sacrement : pour faire pousser une plante, le jardinier doit non seulement veiller à mettre les bons ingrédients, mais il doit aussi retirer les mauvaises herbes. La confession c’est ça : retirer les mauvaises herbes qui font obstacle à notre épanouissement personnel. C’est le délicat travail du Christ dans notre âme.

Copyright © 201 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception Com3elles

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok