Pourquoi se préparer à Pâques?

 

Un temps de joie

Tu vois arriver le carême avec une joie non dissimulée. Le carême c'est :

Le jeûne, la pénitence, faire des efforts pour être sympa avec ton enfoiré de voisin, les salades de pois chiche, les quignons de pains et les pommes pourries tous les vendredis, plus d'Alléluia et de Gloria pour les messes qui, déjà, te semblaient pas franchement folichonnes avec, sans manquer la cendre qu'on te met sur le coin du front dès le mercredi du même nom pour te rappeler que tu n'es que poussière et tout ça pour quarante jours, vas-y roule ma poule. C'est sûr que, vu sous cet angle, tu ne vas pas te jeter à corps perdu dans l'aventure du carême, alors qu'en fait le carême c'est un temps de joie, de joie profonde :

  • La joie de la conversion
  • La joie de prendre l'Évangile au sérieux et de le mettre en pratique
  • La joie d'expérimenter la miséricorde de Dieu
  • La joie de te simplifier, de t'alléger de tout ce qui t'encombre
  • La joie de revenir à l'essentiel
  • La joie de donner un sens à ta vie
  • La joie de prendre un nouveau départ

Cette joie elle éclatera à Pâques, mais elle éclatera d'autant plus fort que tu l'auras préparée pendant ces quarante jours.
Bonne route !

 

Copyright © 201 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception Com3elles

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Ok