Focolari'Gen

Présentation

Le mouvement des Focolari, fondé en Italie en 1943 par Chiara Lubich (http://www.focolare.org/fr/chiara-lubich/chi-e-chiara/), a pour charisme la vie de l’unité pour « que tous soient un » (Jn 17, 21). Il propose à chacun de vivre la fraternité au quotidien à la fac, au travail, en famille ou dans la rue, etc... Des groupes de partage sont proposés pour se partager des expérience vécues et s'aider mutuellement à vivre l’Evangile de manière concrète au sein de la société contemporaine.

Les jeunes des Focolari sont de toutes nationalités, cultures, de religions différentes ou sans convictions religieuses, ils sont présents en plus de 180 pays sur les cinq continents. Ils oeuvrent pour un monde où nous nous reconnaissons tous frères, un monde uni.

Pour les groupes de partage Gen2, les rencontres se font généralement en semaine le jeudi soir. Les groupes ne sont pas mixtes: il existe sur Toulouse un groupe de garçons et un groupe de filles. Cependant, nous faisons aussi des activités communes et assistons au rencontre de la communauté locale du Mouvement des Focolari sur Toulouse. Nous sommes une dizaine de jeunes sur Toulouse. Pour nous rejoindre, le mieux est de nous contacter car le lieu de rencontre change souvent d'une fois sur l'autre. 

Ce que nous proposons : une lecture et une réflexion sur une phrase de l'évangile le dimanche une fois par mois de 17h30 à 18h30 lieu à confirmer (nous contacter)

Plusieurs fois par an auront lieu des rencontres nationales

L'évènement de l'année 2018 a été le Genfest à Manille (Philippines) (https://www.youtube.com/watch?v=m7YmT8uVuow) ! Cet évènement international ressemble aux JMJ, si ce n'est qu'il rassemble des jeunes de plusieurs religions ou sans convictions religieuses. L'objectif est d'aller au-delà des barrières (langues, cultures, religions, ...) pour accueillir l'autre tel qu'il est et casser les murs de haine qui nous divisent.

Autres propositions du mouvement des Focolari pour les jeunes :

  • les groupes Paroles de Vie qui proposent la mise en pratique d’une phrase de l’Ecriture et un partage de la vie qui en découle (régularité mensuelle) http://parole-de-vie.fr
  • les Mariapolis, expériences de vie collective intergénérationnelles. Pour plus d'infos: http://mariapolis.fr/
  • L'institut universitaire Sophia qui propose un Master en fondations et perspectives pour une culture de l'unité. L'université propose un programme pluri-disciplinaire dans un cadre multi-culturel. Plus d'informations sur: http://www.iu-sophia.org

En 2010, une jeune du mouvement des Focolari, Chiara Luce Badano (https://fr.wikipedia.org/wiki/Chiara_Badano) a été béatifiée: sa vie est un témoignage lumineux de fraternité vécue malgré la souffrance et la maladie.

Contacts:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pour en savoir plus:

https://www.facebook.com/Jeunes-Focolari-Toulouse-344617025963315/

http://jpmutoulouse3.blogspot.fr/

http://www.focolare.org/fr

 

Fondacio

Fondacio c'est: 

Tu souhaites avancer avec d’autres, mettre des mots sur ce que tu vis, unifier ta vie d’étudiant et de croyant ? Découvrir ou redécouvrir la foi chrétienne ?

  • Nous te proposons un groupe de partage mensuel entre étudiants (ex. de thèmes : "aimer et être aimer", "les relations", "trouver ma place dans le monde", "Pour vous, qui suis-je?", etc.). 

Tu souhaites enraciner ta foi ?

  • Nous te proposons le parcours “jeunes disciples”, à raison de 3 we/an

Autres activités possibles :

  • animation et service civique auprès d’adolescents
  • camps chantiers avec des personnes en difficulté sociale
  • Se former à la vie de couple (we “Vivre à deux, est-ce possible ?”)
  • trouver son orientation (à l’IFFEUROPE: www.iffeurope.org)
  • partir comme volontaire en humanitaire (séjours de 1 mois à 2 ans)

etc...

Fondacio est un mouvement international, reconnu par l’Église catholique, et en lien avec les Églises orthodoxes et protestantes, dans un esprit œcuménique.

Contact

Nicolas CROUE 06 46 74 18 27

Anne-Claire DESMAZIERES 06 63 01 90 26

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Francesco

Groupe ‘Francesco’ - St François d’Assise

« Les mouvements spécifiques à notre époque ont un rapport avec st François : le mouvement pacifiste ; l’Eglise des pauvres ; le mouvement écologique.
« Si Dieu offre alors à son Eglise l’Ordre de l’avenir, il est clair qu’il portera le sceau de l’âme de François ». ²G.Lippert, sj.

Le groupe propose d’explorer la figure de François d’Assise, son enracinement familial, social et ecclésial, son parcours de conversion de 20 à 25 ans, et la fécondité de sa fondation 8 siècles après dans les divers branches de la famille franciscaine et de sa mission dans le monde d’aujourd’hui.


Quand ? Une fois par mois, les 2èmes mardis de chaque mois, 20h15 – 21h45.
Premère rencontre : mardi 16 octobre


Où ? Chez Les franciscains, 27 rue Adolphe Coll 31 300 Toulouse.
Métro ligne A, arrêt Patte d’Oie, sortie n° pairs av E Billières,

Au 40 bis de cette rue, prendre le passage piétons sur 200m. A gauche, avant d’arriver à la rue A. Coll, le parking d’un petit immeuble ; au fond du parking, à gauche


Contact : Fr François-Régis Fine, Ofm,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 05 62 48 52 88

Groupe St Thomas D'Aquin

Un lundi soir sur deux, les étudiants accompagnés par les frères dominicains se rencontrent autour d’une question pour en approfondir la compréhension à la lumière d’une figure de la tradition judéo-chrétienne (un saint, un écrivain, un artiste, un scientifique…).

Vous êtes invités à notre première rencontre aura lieu le lundi 14 octobre à 20h au Couvent : « La foi s’oppose-t-elle fatalement à la raison ? » à la lumière de Saint Justin, philosophe et martyr du IIe siècle.

Nos objectifs:

  • aborder des questions de fond
  • connaître des grandes figures et des témoins de la foi
  • approfondir la doctrine de l’Église

N’hésitez pas à utiliser le contact pour nous faire part des sujets qui vous intéressent.

contact : Eric Phole 05 62 17 31 81

 

L'initation chétienne

Catéchuménat

C’est la situation des jeunes et des adultes qui se préparent au baptême. C’est le temps de "l’Initiation chrétienne".

Une personne devient chrétienne et membre de l'Eglise par la réception des trois sacrements dits "sacrements d'initiation" : le baptême, la confirmation et l'eucharistie. Cette initiation suppose différents seuils de préparation, de formation et de célébrations liturgiques et d'accompagnement. Les adultes qui se préparent aux sacrements de l'initiation s'appellent catéchumènes. Mot d’origine grecque, il signifie "celui qui écoute" car il se met a l’écoute de la parole de Dieu et de l’Église. La personne qui reçoit ces sacrements est ainsi introduite dans la vie de Dieu : Père, Fils et Saint-Esprit.

source : lexique du site des évêques de france

 

La messe : quoi / pourquoi ?

Le sacrement de notre salut

La Sainte Eucharistie est le sacrement par lequel Jésus Christ livre pour nous son corps et son sang, par lequel il se donne lui-même, afin que nous aussi nous donnions à lui par amour et que nous nous unissions à lui dans la sainte communion. Par elle, nous sommes liés au seul Corps du Christ, l’Église. C’est le Christ lui même qui préside toute célébration eucharistique. L’évêque et le prêtre le représentent. Il est aussi mystérieusement mais réellement présent en son corps et son sang sous les espèces du pain et du vin. La messe est la source et le sommet de la liturgie. Communier m’unit plus profondément au Christ, et fait de moi un membre vivant du Corps du Christ.

(Youcat n°208-216-217)

Les Dons de l'Esprit Saint

On parle des "sept dons de l'Esprit" qu'on reçoit lors de la confirmation : don de sagesse, d'intelligence, de conseil, de force, de connaissance, d'affection filiale et de crainte de Dieu.

  • La sagesse : pour discerner ce que Dieu attend de nous et avoir le désir de la sagesse de Dieu qui est amour infini.
  • L'intelligence : pour nous aider à approfondir et à comprendre la Parole de Dieu, bien sûr par notre intelligence, mais davantage par le coeur.
  • Le conseil : c'est se mettre à l'écoute de Dieu pour se laisser guider par lui. Il faut accepter dans la prière les "conseils" de Dieu, afin de discerner ce qui est bien et ce qui est mal.
  • La force : pour rester fidèles à l’Évangile et pour oser témoigner du Christ aux autres.
  • La connaissance : pour nous aider à mieux saisir le vrai sens de la vie, pour nous-mêmes et pour les autres.
  • L'affection filiale : c'est aimer Dieu comme un enfant ; ce don est aussi appelé "crainte" de Dieu. Ce n'est pas en avoir peur, mais c'est se rendre compte que nous devons toujours l'aimer de plus en plus.
  • La crainte de Dieu : il ne s'agit pas d'une quelconque terreur. Il s'agit d'une juste distance à vivre pour s'ajuster à Dieu. Abandonner toute idée de "toute puissance" personnelle pour entrer dans l'humilité libérante de l’Évangile

Tous ces dons sont étroitement liés les uns aux autres.

source : croire.com

 

Les Équipes MAG+S

Les Équipes MAG+S regroupent des étudiants et jeunes professionnels qui veulent grandir en liberté à l’école de Saint Ignace de Loyola qui a fondé les jésuites. Le cœur des Équipes MAG+S est la découverte du discernement spirituel (comprendre comment Dieu me parle au cœur de ma vie) et se mettre au service de la mission du Christ au cœur du monde grâce à :

- l’écoute de la Parole de Dieu,

- la relecture de vie

- une formation sur le plan spirituel, biblique et théologique

- au service de projets (solidarité, musique etc.)

Les Équipes MAG+S sont la suite logique du MEJ (mouvement eucharistique des jeunes) et ont pour but d’aider les étudiants à se structurer spirituellement et s’engager dans le monde. Concrètement, une Equipe MAG+S c’est : - un groupe de 8 personnes - un accompagnateur - une fois par mois

Les équipes Magis

Contact : Grégoire Le Bel sj, 06 81 71 49 63

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://www.equipesmagis.fr

Pourquoi se former ?

Comprends pour mieux croire

"[...] Tout l'itinéraire spirituel de saint Augustin constitue un modèle valable encore aujourd'hui dans le rapport entre foi et raison, thème non seulement pour les hommes croyants mais pour tout homme qui recherche la vérité, thème central pour l'équilibre et le destin de tout être humain. Ces deux dimensions, foi et raison, ne doivent pas être séparées ni opposées, mais doivent plutôt toujours aller de pair. Comme l'a écrit Augustin lui-même peu après sa conversion, foi et raison sont "les deux forces qui nous conduisent à la connaissance" (Contra Academicos, III, 20, 43). A cet égard demeurent célèbres à juste titre les deux formules augustiniennes (Sermones, 43, 9) qui expriment cette synthèse cohérente entre foi et raison : "crede ut intelligas" ("crois pour comprendre") - croire ouvre la route pour franchir la porte de la vérité – mais aussi, et de manière inséparable, "intellige ut credas" ("comprends pour croire"), scrute la vérité pour pouvoir trouver Dieu et croire."

Audience Générale du Pape Benoît XVI du 30 janvier 2008

Puis-je communier ?

Communier est un acte de foi et d'amour

"Jésus prit les pains, il rendit grâce et les distribua..." Jean 6, 11

La communion est le moment par excellence de la rencontre avec Jésus. Je ne m’avance pas pour faire comme tout le monde. Communier, c'est se mettre en marche avec l'Église pour vivre nourri de la présence de Jésus. Communier est un acte de foi et d'amour auquel je suis libre de répondre. C’est pourquoi l’Église demande de n'avoir rien consommé, sauf de l'eau, dans l'heure qui précède la communion. (Une exception est faite pour les malades.)

"Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir mais dis seulement une parole et je serai guéri". Il n'est pas nécessaire d'être parfait pour communier. Dieu pardonne nos péchés et nous demande de pardonner à notre frère. Mais cela ne nous empêche pas de découvrir la grâce du sacrement de réconciliation !

Celui qui donne la communion, présente l'hostie et dit "le corps du Christ". Celui qui communie répond "Amen", ce qui veut dire "croire" en hébreu. On peut aussi communier au sang du Christ en buvant à la coupe, mais elle n'est pas systématique pour des raisons pratiques. L’Église demande un minimum d'une communion par an, pour Pâques. On peut communier à chaque messe à laquelle on assiste. Mais en général, on ne communie qu'une fois par jour.

Une personne qui n'a pas la possibilité d'aller à la messe, malade ou empêchée pour des raisons graves, peut communier à domicile. Pendant la messe, le prêtre remet des hosties à des personnes chargées ensuite de les porter aux malades. Le prêtre peut également apporter la communion.

Copyright © 201 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception Com3elles

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok