ÉTUDIANTS CATHOLIQUES À TOULOUSE

« Réveille-toi ! » Si nous avons choisi ce thème pour notre 8ème festival Open Church, ce n'est pas parce que les étudiants ont du mal à se réveiller, la preuve c'est que beaucoup d'entre vous sont venus hier à la première soirée DJ et se sont réveillés tôt ce matin pour aller marcher dans les Pyrénées, mais parce que « réveille-toi », c’est l’appel de Dieu qui parcourt toute la Bible, toutes les générations de chrétiens et la vie de chaque chrétien. C’est celui que le vieux Paul adresse au jeune étudiant Timothée. Appel qui vous est donc adressé, vous qui êtes étudiants !

« Réveille toi, ravive le don gratuit de Dieu » Ce don, c’est l’Esprit Saint, le souffle de Dieu reçu le jour de notre baptême et de notre confirmation pour nous laisser conduire par lui chaque jour de notre vie !
Nous le savons. Il y a en nous un souffle grâce auquel nous vivons. Et quand nous le perdons, c’est notre vie qui est menacée. Mais sommes-nous conscients que le souffle de Dieu est en nous ? L’Esprit qui a créé le monde, qui a mis en route Abraham, Moïse et le peuple d’Israël à travers toutes leurs épreuves, qui a inspiré les prophètes, qui a rempli le cœur et les paroles de Jésus, qui l’a ressuscité d’entre les morts, qu’il a répandu le jour de la Pentecôte sur ses apôtres, c’est cet Esprit qui habite en nous ! Non pas un esprit de peur mais un esprit de force, d’amour et de maîtrise de soi. Un esprit capable de nous réveiller, mais de nous réveiller de quoi ? Pas simplement de la fête de la veille mais d’un sommeil beaucoup plus profond !

Le sommeil de la honte. C’est vrai, il n’est pas toujours facile de dire à la fac, dans son école, mais même en soirée ou entre amis qu’on est chrétien. Mais cette honte, d’où vient-elle ? Comment pouvons-nous avoir honte du Christ, quand pour nous il est la vie, et la vie qui ne finit pas, quand pour nous il est l’amour en personne, capable de nous relever quand nous tombons et de nous guérir quand nous nous blessons, quand pour nous le Christ est celui qui vient pour rassembler et non diviser, libérer et non enchaîner, pacifier et non terroriser les êtres humains ? Pourquoi avoir honte du Christ dans notre vie alors que c'est lui qui nous la donne et nous la redonne quand nous la perdons et que nous en perdons le sens, alors que tant de monde cherche un sens à sa vie comme nous l’ont encore confirmé tous ces échanges hier à la première soirée du festival ?
Chers frères et sœurs, réveillons nous de cette honte mais sans devenir des terroristes débiles du prosélytisme mais en cherchant à faire de notre vie un Evangile vivant en suivant tout simplement le Christ. Nous ne vendons rien. Nous suivons Quelqu'un. N’ayons pas honte de Celui qui n’aura jamais honte de nous, même quand nous ne lui sommes pas fidèles.

Mais il y a un autre sommeil qui peut aussi nous endormir, celui de l’indifférence ! Indifférence vis-à-vis de Dieu, de la Création. Or nous le savons, exiler Dieu de notre monde et de notre humanité, de notre intelligence et de nos affections c’est nous exiler nous-mêmes. Indifférence aussi entre nous et surtout vis-à-vis de ceux et celles qui vivent une vie différente de la nôtre et que nous jugeons ni normale ni morale. Indifférence par rapport à notre propre péché mais surtout plus grave encore indifférence par rapport à la Miséricorde de Dieu !

Réveillons nous et sortons enfin de ce sommeil agité que sont le découragement et la tristesse ! L’Esprit Saint nous donne la maîtrise de nous-mêmes, de nos passions et pulsions. Maîtriser ces passions ne signifie pas les refouler mais les accueillir et leur donner leur juste place pour ne pas sombrer dans nos émotions surtout celles qui nous font croire que nous sommes des ratés, confondant notre péché avec notre dignité.

Comme Habacuc en son temps, Dieu veut faire de vous des visionnaires pour notre temps! des visionnaires de sa paix au milieu de la violence, remplis de son esprit de puissance, d'amour et de maîtrise de soi et donc capables de voir Dieu à l’œuvre dans ce monde ! Mais encore faut-il avoir le cœur et les yeux ouverts à la foi, fruit de l'Esprit! Alors réveillons-nous ! Ne laissons pas les ténèbres mais le Christ Ressuscité, celui qui s’est levé d’entre les morts nous parler et nous réveiller.

Amen

Père Arnaud Franc

Copyright © 2014 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception graphique espritCréateur.COMM' & développement Nexteo Interactive