ÉTUDIANTS CATHOLIQUES À TOULOUSE

Quand on parle du cœur, vous l'avez vu au cours de cette marche, on parle du centre de nos sentiments, de nos pensées, de nos intentions. Bref, le cœur, c'est que nous avons de plus précieux et c'est ce qui fait que nous sommes uniques ! Le cœur, c'est notre raison de vivre car il ne bat que pour aimer et être aimé. Tout obstacle contre l'amour l'affaiblit ! Et si notre cœur perd de sa vitalité, c'est toute notre personne qui perd de sa vitalité ! Si le cœur s'affaiblit, il va errer comme une âme en peine c'est-à-dire sans joie, triste.

 

C'est pourquoi, le cœur va être à l'affût au bout d'un moment des petits plaisirs, éphémère comme par exemple pour moi tremper son doigt dans un pot de Nutella ou d'autres beaucoup plus importants comme le dit Jésus : méchancetés, fraude, débauche, orgueil, vols, adultère. Pourquoi la débauche ? Parce que j'ai besoin de me faire plaisir en levant toutes les limites, j'ai envie de faire ce que je veux ! Pourquoi l'adultère ? Parce que j'ai envie de satisfaire mes pulsions, de me rincer l'œil un bon coup ! Y'a pas de mal à se faire du bien dit-on ! Le problème de ses petits plaisirs, c'est que mon prochain devient un objet de plaisir.

Alors pour quitter cet état de tristesse, je voudrais vous aider à élever vos cœurs et à les tourner vers le Seigneur. Oui regarde plus haut ! Regarde Jésus sur la Croix ! C'est lui qui va t'aider à purifier ton cœur, à le rendre limpide, à lui permettre de battre à plein régime ! Oui c'est Jésus qui te donne THE repère pour rechercher la pureté : un cœur pur, c'est un cœur animé par un amour gratuit, qui ne cherche pas son intérêt, et qui se donne sans attendre de retour !

 

I. La pureté

Si y'a bien une chose dans le domaine de l'amour qui n'est pas à la mode, c'est bien de ne pas rechercher son intérêt immédiat ! C'est pour cela que le Pape vous demande d'être révolutionnaire. Dans l'Eglise, il y aura eu la Génération Jean-Paul II. Feras-tu parti, toi, des révolutionnaires d'amour du Pape François ?

Devenir révolutionnaire à la mode du Pape François, c'est partir à la conquête de la pureté du cœur ! C'est tourner le dos à tout ce qui te rabaisse, tout qui ce qui chosifie l'autre, à tout ce qui affaiblit ton cœur !

Le révolutionnaire du Pape François, c'est l'étudiant qui met toute son énergie à unifier son cœur. Unifier son cœur, c'est chercher à faire en sorte que mes paroles et mes actes correspondent à mes convictions, à ma Foi, à l'Amour !

Récemment une étudiante m'a raconté qu'un samedi soir, avant une soirée, une de ses amies (engagée avec elle dans le même groupe de la paroisse) avait avalé de l'huile pour éviter la gueule de bois. Malheureusement, ça n'a pas fonctionné et elle est rentrée complètement bourrée chez elle. L'étudiante qui me racontait cela était choquée et en colère. Car cette amie a des principes et ce soir-là, elle a éteint toute veilleuse morale si je peux dire et elle s'est préparée consciemment à vivre sans limite, comme si elle n'était pas catho !

Vous voyez : quand le cœur se désolidarise des actes, il perd sa limpidité, il se dédouble et s'éloigne de la pureté. Car là où règne la division, là règne l'opacité, les inconduites, la débauche, la démesure.
Je voudrais maintenant vous lire le mail d'une de mes nièces avec qui j'échangeais : "j'ai une amie, deux ou trois fois quand elle était en boîte, a réussi à débattre sur l'amour toussa toussa avec des mecs chelous bien imbibés qui lui faisaient des avances (en même temps elle est trop belle donc normal ^^ ), et même s'ils n'ont peut-être rien retenu de leur soirée au moins ça permet une discussion, les choses sont claires et elle, elle est tranquille pour la fin de la soirée !! Ca fait un peu cliché catho mais en vrai la nana est juste trop épanouie et elle n'arrive pas avec sa croix et son chapelet pour évangéliser la boîte !!!"
Vous voyez la différence entre ces deux étudiantes : retenez ce mot qui est une clé pour vous aider à rechercher la pureté du cœur : L'INTENTION. Dans le 1er cas, la jeune fille avait choisi de consommer de l'alcool et était même prête au cas où il y aurait un excès. Elle avait aussi choisi délibérément de fermer le tiroir de ses convictions. Dans le second cas, la jeune fille, qui avait apparemment pas mal d'atouts, avait choisi d'être fidèle à son projet de vie. Au lieu de l'enfermer, de la frustrer, eh bien elle est considérée par une de ses amies comme épanouie !

Avoir un cœur pur, c'est avoir des pensées, des intentions éclairées par l'amour ! Ton cœur est le siège de toutes tes décisions qui révèlent le plus profond de ta personne.

     - Celui ou celle d'entre vous qui met fin à la critique dans une discussion révèle sa bienveillance à l'égard d'une personne, la dignité de chaque personne.

     - Celui ou celle qui choisit de refuser de participer à un week-end avec des potes parce qu'il sait qu'il manquera la messe du dimanche, révèle son amour pour Jésus et son besoin de le rencontrer.

     - Celui ou celle qui en famille refuse d'envenimer une discussion, d'entretenir de la rancune, révèle son désir d'être un instrument de paix.
     - Celui ou celle qui renonce à regarder un film pornographique, reconnait que l'autre sexe n'est pas un objet de plaisir et affirme son désir de partager son amour et non de le vivre seul face un écran.
     - Celui ou celle qui refuse d'aller voir une comédie dans laquelle il est question d'un ménage à trois ou quatre, choisit de montrer que la fidélité au cœur d'un couple est essentielle.
     - Celui et celle qui vont prendre le temps de construire leur amour, se connaitre, d'apprendre à se dire "je t'aime" par d'autres moyens que dans un lit, révèlent la grandeur de l'amour, la grandeur de l'Homme qui arrive à se maîtriser quand il est porté par un projet qui vaut le coup !

Vous allez peut-être me trouver dans ces derniers rabat-joie. Et pourtant, là se trouve la pureté du cœur. Nous sommes dans une société qui banalise tellement l'amour qu'on en vient à rire aux éclats devant des films qui présentent une conception de l'amour contraire à l'Evangile sur lequel pourtant nous bâtissons notre vie ! Ils sont forts, très forts. C'est pourquoi tu dois marcher à contre-courant pour sauver ton cœur ! Tu dois devenir un révolutionnaire pour lui permettre de ne pas se laisser enchainer ou endormir par le vent des médias, des politiques qui montrent (et encouragent) comment vivre l'amour-plaisir et l'amour-comblant ! Quand je parle d'être endormie, je repense à une étudiante qui me racontait comment sa grand-mère avait réveillé sa conscience en trouvant honteux qu'elle ne soit pas choquée par certaines scènes. Cette étudiante a reconnu qu'elle s'était laissée endormir !

Nous avons un cœur constamment tiraillé. Comme le disait un père du désert, il est impossible au cœur de ne pas être tourmenté par des pensées, des intentions qui s'opposent à l'amour, à ce que Dieu veut pour toi, qui s'opposent à ton bonheur. Ton cœur devra toujours mener un combat et les repousser avec la grâce de Dieu. Leur naissance ne dépend pas de nous, mais il dépend de nous de les accepter ou pas !

Si tu trouves que tu critiques trop, si tu es tenté de regarder des films pornos, si tu crains de trop boire à une soirée, si tu as l'impression qu'avec ton ami de cœur vous manquez de vérité, alors poses-toi la question qui protège : que ferait Jésus à ma place ? Ce n'est qu'en repartant de lui que ton cœur retrouvera la direction l'amour qui comble au-delà de nos espérances.

 

II. La virginité

Maintenant je voudrais vous aider à regarder encore plus haut ! Parce que vous êtes jeunes, vous êtes audacieux, vous désirez croquer la vie à pleines dents. Vous qui êtes à la recherche aussi de votre identité, je voudrais vous parler de la virginité.

Ca y est j'ai prononcé le mot de virginité ! Non, ce mot n'est pas réservé aux laïcs consacrés, aux prêtres et religieux. J'aimerais que vous vous détachiez du cliché : rester vierge physiquement avant le mariage !
Vous savez la virginité n'est pas synonyme de frustrations, ce mot n'est pas synonyme d'être coincé. Non, ce mot est un trésor pour l'homme et la femme.

La virginité, c'est un engagement à se donner totalement à l'amour. C'est un choix exigent mais qui est une promesse de bonheur ! Celui qui devant le Seigneur, fait le choix de la virginité, fait le choix de tendre toute sa personne vers l'Amour total. Cela ne veut pas dire qu'en prenant cet engagement dans votre cœur, vous n'aurez jamais la possibilité de vous marier. En prenant cet engagement, au contraire, vous vous préparez à donner un jour ce trésor à celui ou celle avec qui vous vous marierez. En attendant, vous le mettez dans les cieux, entre les mains du Seigneur.

Cette semaine, j'ai assisté au concert de Grégory Turpin. Il témoigne qu'un jour, une personne lui a proposé de la drogue. Avant d'accepter, il se dit : si j'accepte cette proposition cela peut-être pour deux raisons : ou bien, je veux en faire l'expérience, juste essayé comme ça ou bien je cherche à changer de vie ! Il a donc accepté cette drogue. Au lieu de changer sa vie, la drogue l'a introduit dans une spirale infernale qui l'a conduit à un profond mal être. Ces deux raisons m'ont marqué car au fond, nombreuses sont les sollicitations (drogue, alcool, sexe...) auxquelles vous êtes confrontés.
Aujourd'hui, je vous propose d'oser vous engager à vivre la virginité. Ce n'est pas une spirale qui conduit à l'enfouissement de vos richesses, qui vous conduit au plus bas. Oui la virginité change une vie car elle place sous la lumière de l'Amour qui permet à la personne de se révéler, de se donner totalement aux autres. On ne choisit pas la virginité juste pour essayer car le cœur d'une personne ne se donne pas à moitié dans l'Amour ! Alors, cela peut faire peur car on touche une réalité qui nous
fait perdre pied dans nos repères bien rationnels d'autant plus qu'il n'existe pas "la virginité pour les Nuls" ou de documentaire sur ce sujet. Soyez convaincus que se jeter dans les bras du Seigneur ne déçoit pas mais ouvre des horizons qu'on n'aurait jamais imaginé. Dieu est bien un père qui prend soin de ses enfants et à ceux qui veulent se donner à l'Amour, notre Père, comme dans l'Evangile, ne peut donner des scorpions. Et là tu découvriras que la virginité n'est pas "has been "mais qu'elle est "to be" !

 

III. Notre responsabilité

Devant cette décision à rechercher et vivre la pureté du cœur, vous n'êtes pas seuls !
Rappelez-vous la rencontre entre le paralytique et Jésus dans saint Jean. Le paralytique n'a personne pour le plonger dans les eaux bouillonnantes de la piscine de Bethaza afin d'être guéri. Personne ne s'est préoccupé de lui, personne n'a eu l'idée que la guérison de ce gars dépendait de lui, juste un coup de main. Il a fallu que Jésus vienne pour prendre la place des autres.
Alors, regarde ton voisin de droite et gauche ce soir. Lui aussi, comme toi, a une paralysie du cœur d'aller se plonger dans les eaux bouillonnantes de l'Amour, de la Miséricorde. Et comme le paralytique, il attend de l'aide afin d'avancer sur ce chemin de purification ! Il n'attend pas que tu le jettes dans la Garonne ! Il attend juste que dans les moments de tentation, dans les moments où sa conscience est un peu endormie, tu lui rappelles qu'il est capable de se maitriser, qu'il est capable de changer son regard au lieu de mater. Il attend que tu lui rappelles l'importance d'agir comme Jésus agirait à sa place car seul l'Amour peut nous combler et nous donner le zèle d'enflammer le monde !

Ce soir, ce week-end, je t'invite à te laisser guérir par Jésus, comme le paralytique. Il n'est pas là pour juger tes actes, t'enfermer dans une réputation. Il veut changer ton cœur de pierre en un cœur pur. Alors ose ! Ose la pureté, ose la virginité ! Deviens ce vitrail qui va illuminer ta famille, ta fac, tes amis !
Alors, va d'abord demander pardon au Seigneur pour ces pensées, ces intentions qui t'ont fait dévier du chemin de l'amour. Alors, tu te lèveras, tu te mettras à genoux et tu offriras ton cœur à l'Amour car la rencontre avec le Seigneur nous donne des ailes et du zèle ! Et demain à la messe tu rendras grâce pour ton frère ou ta sœur qui t'a aidé. Quand viendra le moment de la Communion, tu t'approcheras de Lui pour Le recevoir dans ta bouche, dans ton corps, dans ton cœur. Demande à Jésus d'envahir ton cœur, tes bras, tes mains, tes pieds, ton intelligence afin que ce soit Lui qui agisse et te permette de te mettre au service de tes frères. Alors là, oui tu verras Dieu, ton cœur pur reconnaitra la présence de ton Bien-Aimé, le Christ. Tu deviendras alors un apôtre de feu, un révolutionnaire avec une vie unifiée dans le Cœur de Jésus. La devise de Pier Giorgio Frassati se fera tienne : Verso l'alto ! Vers les sommets ! Haut les cœurs ! Bonne route à chacun !

 

Sœur Marie-Dorothée

Copyright © 2014 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception graphique espritCréateur.COMM' & développement Nexteo Interactive