ÉTUDIANTS CATHOLIQUES À TOULOUSE

Mgr le Gall m'a appelé l'autre jour,
"Père Simon j'ai quelque chose d'important à vous dire: on est en plein dans les nominations en ce moment et c'est vraiment la mouise. On a besoin de prêtre partout, il faut que vous m'en trouviez, il m'en faut 10-12, ça vous semble jouable?"


"Euh là, comme ça, tout de suite?"
"Ben oui père Simon, c'est vous qui vous occupez de la paroisse étudiante et c'est parmi les étudiants que ça nait une vocation, c'est à cet âge là qu'on se pose la question non?"
"Euh oui, c'est pas complètement faux mais..."
"J'veux pas savoir, je veux des résultats"
Bon vous voyez les gars, grosse pression sur mes épaules, je suis en stresse depuis une semaine, j'arrive plus à dormir (à tel point que j'en ai presqu'oublié qu'on jouera pas les demis finale cette année, c'est dire).
Bon du coup j'ai besoin de votre aide.

Alors j'ai plusieurs options à vous proposer: Y'a l'option prière pour les vocations: prière ardente, prière que tu fais tout les soirs "Seigneur donne-nous des prêtres, donne nous de saints prêtres, donne nous beaucoup de saint prêtres et aussi quelques vocations religieuse", sans oublier d'ajouter "euh des prêtres mais surtout pas moi. Par contre Marie et Agathe je les sens bien pour le carmel et Paul et Anthony je les vois pieux, je sens qu'il flirte sérieusement avec le diocèse de Toulouse, et j'ai le pif pour ça, du coup je vais vraiment prier pour eux". Vous savez La vocation c'est comme l'autoroute tout le monde en veux mais personne dans son jardin.
Y'a aussi l'option tirage au sort: écoutez il faut trouver dix prêtres ? Alors ce qu'on va faire: je vais passer dans les rangs avec une poche remplie de 500 boules noires et 10 boules blanches et celui qui tire une boule blanche eh ben... il est prêtre, bon pour le service.
Y'a aussi la technique du spin doctor ou communiquant à deux balles : "écoutez Mgr, aujourd'hui prêtre ou bonne sœur ça fait rêver personne, c'est pas très sexy comme carrière, il faut relooker tout ça... Alors d'abord vous m'augmentez le salaire de vos cadres (ben oui vous avez que des bacs plus sept et vous les payez un demi SMIC, voyons c'est pas sérieux !!). Ensuite vous y mettez une prime d'intéressement au baptême. Et enfin vous me virez ce célibat, ça décourage tout le monde le célibat, c'est has been le célibat, ah oui vous insistez aussi sur le côté sécurité de l'emploi, en temps de crise ça marche toujours, la sécurité.
Enfin y'a la technique la plus simple: c'est moi qui choisis:
"Raoul chez les jésuites, Marie au carmel, Paul diocésain à Toulouse, Agathe chez les dominicaines.
"Euh mais mon père..."
"Y'a pas de "mais", on discute pas, c'est la volonté de Dieu !!"

Alors laquelle on choisit comme technique?
La technique de Dieu, la seule qui vaille et elle vaut depuis deux milles ans et pour longtemps encore, parce que Dieu appelle, Dieu ne cesse d'appeler, Dieu appelle des jeunes hommes et femmes à tout quitter pour le suivre, il en appelle certainement dans cette église parmi vous, ce soir.
Dieu appelle oui, Mais Il convient de rappeler quelques fondamentaux....
Il appelle dans l'intimité du cœur. Il ne va pas brailler en désignant d'un index inquisitorial celui sur lequel le sort tombera, n'attend pas un SMS de Dieu ou d'avoir une apparition dans ta chambre (non si tu commences à avoir des apparitions en période d'examen à priori c'est pas au noviciat qu'il faut rentrer mais plutôt en maison de repos).
Le Seigneur appelle et ça se passe dans le secret et dans le silence. Du coup si tu ne l'écoutes pas dans la prière, si dans ta vie étudiante trépidante tu ne te poses jamais, si tu ne laisses pas une place au silence, alors tu n'entendras jamais cet appel de Dieu. Si tu ne t'arrêtes pas pour te demander "Où est ce que je vais" , "Qu'est ce que je veux pour ma vie" et plus encore cette question que tout jeune catholique devrait se poser: "Qu'est ce que Dieu veut pour ma vie: Seigneur à quoi est ce que tu m'appelles ?", alors tu ne l'entendras jamais cet appel.

Il t'appelle et il attend une libre réponse de ta part, il ne te forcera pas à le suivre. Dieu t'a fait libre et responsable et il attend la réponse d'un Homme libre. Et toi, n'attends pas qu'un curé ou une religieuse te dise ce que tu dois faire (ils ne le feront jamais sinon nous serions des gourous et pas des fils et filles de Dieu). Bien souvent nous aimerions qu'un autre choisisse à notre place, et bien ne compte pas sur l'Eglise pour cela ! Si tu veux être dirigé, entre dans une secte mais pas chez nous !
Et Si tu entends retentir en toi cette voix discrète, si tu ressens cet appel, ne reste pas seul, demande à être accompagné, par quelqu'un qui, il y a quelques années, a entendu ce même appel. Ce ne sont pas des sergents recruteurs mais des frères et des sœurs que le seigneur mets sur ton chemin, au service de ta liberté, au service de ton discernement, au service de ta réponse. Car en effet ce qui manque ce n'est pas tant l'appel de Dieu que l'écoute de ses fils et la réponses de ses filles.

Il appelle et si tu réponds généreusement ta réponse sera un chemin de joie (pas la joie misérable d'une qualification éphémère en demi finale, on sait combien cette joie et instable et capricieuse) non, ce sera l'accomplissement de ce pour quoi tu es fait, tu sentiras que tu es là où tu dois être. Ca ne veut pas dire que tu ne rencontreras pas d'obstacles, comme tout le monde tu éprouveras des difficultés, comme tout ceux qui veulent suivre le Christ sérieusement, sans tricher, sans se détourner, droit devant, tu auras à prendre ta croix et à le suivre. Mais cette croix n'enlèvera rien à ta joie, elle lui donnera même sa consistance, son épaisseur, sa densité.

Etudiant c'est l'âge où tu te poses ces questions sur ce que tu vais faire plus tard . " Te suivre Seigneur, te suivre radicalement, tout laisser pour te suivre ?"
Ce soir dans le silence, tiens-toi en face du Christ qui a donné sa vie, du Christ qui appelle toujours et pose-toi sérieusement cette question: "Te donner ma vie Seigneur ?"

Abbé d'Artigue

Copyright © 2014 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception graphique espritCréateur.COMM' & développement Nexteo Interactive