ÉTUDIANTS CATHOLIQUES À TOULOUSE

C'était un peu long, non ? Vous savez quoi ? On aurait pu prendre juste 3-4 lectures au lieu des 9, et même pour aggraver mon cas, je dois vous avouer qu'il existait des versions courtes: on aurait pu gagner, allez, 10 bonnes minutes.
Oui mais ce soir on est là pour prendre notre temps, pourquoi ?

D'abord parce que vous n'avez rien de mieux à faire ce soir, ensuite, parce qu'on n'est pas bien là ? Mais surtout parce que Dieu prend son temps avec nous, Dieu patiente avec nous et
heureusement qu'il est patient. Dieu nous accompagne tout au long de notre histoire. Demandez au catéchumènes s'il ne faut pas être patient... Pourquoi est ce que vous avez attendu jusqu'à ce soir pour demander le baptême ? Je ne sais pas, c'est un secret entre votre cœur et celui de Dieu.
Et ces 9 lectures elles sont un peu comme notre itinéraire spirituel, un peu comme notre chemin de foi, peut-être que vous ne vous retrouverez pas à toutes les étapes, mais suivez-moi.

Ces 9 lectures elles prennent leur temps, elles nous racontent l'histoire d'Israël, l'histoire du peuple de Dieu, elle raconte ton histoire, ton histoire avec Dieu et c'est long, parfois sinueux, souvent chaotique mais ça finit toujours bien. La foi c'est une histoire qui commence bien et qui finit bien, au milieu il peut y avoir quelques chaos, alors ne t'inquiète pas, laisse-toi conduire.
Ça commence bien: Dieu est bon et ce qu'il crée est bon. Eloigne de toi tout autre vision elle ne serait pas biblique, ce ne serait pas notre Dieu, notre Dieu est bon, il est créateur, il est généreux et il te fait confiance, et le plus beau, le sommet de sa création c'est toi, l'Homme: tu es très bon, peu importe ce que les autres disent de toi, peu importe les critiques, les jugements, ce soir Dieu te le redit "tu es belle", et c'est sa parole qui importe, sa parole de vie. Tu es bon et tu es fait pour vivre dans cette relations d'amitié avec Dieu, tu sais comme c'est bon d'avoir à ses côtés un ami qui nous aime.
Alors, crois tu en la bonté de Dieu ?

Et en retour comme à Abraham il te demande de lui faire confiance. Tu sais combien la confiance est difficile entre les Hommes, pourquoi à ton avis ? Parce qu'entre ces deux premiers textes de la genèse que nous venons de lire, il y a ce péché d'Adam, ce péché qui vient briser la confiance entre l'Homme et Dieu, l'Homme se met à se méfier et ça fait tout foirer. Mais Dieu ne se décourage pas, il va à la reconquête du cœur de l'Homme, de ton cœur qui s'éloigne parfois de Lui, Dieu ne se lasse jamais, Dieu n'abandonne jamais ! Il te demande de lui faire confiance même si parfois ça peut te sembler fou: comme Abraham donner son fils, le sacrifier et Abraham aura foi en Dieu, et toi lui fais tu confiance ?

Mais Abraham n'est que le premier de la grande lignée de ceux qui auront foi en Dieu, Moïse lui aussi a eu foi en Dieu:
"Vas-y Moïse, emmène mon peuple hors d'Egypte",
"Ok Seigneur mais qu'est ce que tu me donnes pour cette mission?"
"Un bâton",
"Un bâton ? Tu plaisantes ou quoi ! Un bâton, c'est quoi un bâton, c'est rien un bâton, c'est ridicule un bâton, qu'est ce que tu veux que je fasse avec un pauvre bâton ?!"
"Fais moi confiance".
Et Dieu lui confiera son peuple et Dieu le libérera du joug de pharaon, et Dieu fendra la mer rouge en deux parts, il suffira que Moïse étende son bâton. Et toi regarde ce que Dieu a mis dans tes mains, peu de chose.. C'est suffisant ! Car il est avec toi et que tu n'as pas besoin de plus que ça.
Et toi crois tu quand tu es devant un obstacle qui te semble infranchissable, crois-tu que le Seigneur est avec toi ? Et il est avec toi, comme il était avec Moïse, avec son peuple, car tu es de son peuple et Dieu est fidèle à ses promesses, il ne t'abandonnera pas, Il te donnera de franchir tout obstacle, le crois-tu ?

Et des obstacles tu en as rencontré et tu en rencontreras encore, comme Il te le dit et il ne cessera de te le redire "mon amour pour toi ne changera pas", c'est l'amour de Dieu, un amour sans condition. Et toi, plus tu prends conscience de cet amour plus tu te rends compte combien ton amour est pauvre, et plus tu en prends conscience bien loin de t'en désespérer, plus tu te jettes dans le cœur de Dieu pour y puiser son amour, le cœur de "notre Dieu qui est riche en miséricorde", le crois tu ?

Et malgré ça, malgré tous les bienfaits de Dieu pour son peuple, il continue à se détourner, à aller voir ailleurs comme si le péché était plus intéressant, oh oui il est sympathique au début, séduisant, doux mais rapidement il t'empoisonne, t'emprisonne, te durcit et te tue à petit feu. Et là encore Dieu ne se décourage pas devant tes infidélités, une fois encore il te redit son amour à travers les prophètes:
Ezechiel: "Je vous donnerai un cœur de chair, je mettrai en vous mon esprit et vous vivrez" Crois-tu que le seigneur est capable de cette chirurgie cardiaque te donner un cœur nouveau, changer ton cœur de pierre en cœur de chair ? Un cœur capable d'aimer, le crois-tu ?

Et pourtant, toi vieux baptisé tu sais bien, tu sais d'expérience que le péché n'est pas complètement mort en toi, de temps en temps tu te dis bien que tout ça ce ne sont que des belles phrases de curé. Tu sais toi que le vieil l'Homme, celui que Jésus a cloué à sa croix au jour de ton baptême, tu sais bien qu'il se débat encore et même bien souvent tu le trouves très vigoureux. Alors crois-tu que ton péché, pourvu que tu le remettes vraiment à Jésus, soit cloué à la croix, crois-tu que le combat soit déjà gagné, une fois pour toute ? Le crois-tu ?

Mais tout ça c'est de l'ordre de la promesse, c'est de l'hypothétique. Oui tu as raison c'est de l'ordre de la promesse, de la promesse que Dieu nous a fait et Dieu tient ses promesses, Dieu tient toujours ses promesses. Tu en veux une preuve, une preuve flagrante, définitive, irréfutable: le Christ a annoncé plusieurs fois à ses disciples qu'il ressusciterait et le Christ est ressuscité, foi de Marie Madeleine. Christ est ressuscité et ce n'est pas une histoire pour les enfants, ce n'est pas une façon de parler, c'est la vérité, Christ est ressuscité, il était mort et il est vivant et il est apparu à Simon et du coup, tout, tout ce qu'il avait dit est vrai, toute les promesses se réalisent.

La bonté de Dieu pour toi Manon c'est vrai !
Alexandre, tu es libéré de tout esclavage, c'est vrai !
Dieu t'accompagnera toujours, Camille, c'est vrai !
Dans tes épreuves Soniah, jamais le Seigneur ne t'abandonnera, c'est vrai !
Tina ai toujours confiance en Dieu qui te comblera de bénédictions, c'est vrai !
Le Seigneur est capable de changer ton cœur de pierre en cœur de chair Malika, c'est vrai !
Par le baptême le vieil homme à définitivement perdu le combat Ugo, et tu deviens fils de Dieu, c'est vrai !

Car le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité!!

Abbé d'Artigue

Copyright © 2014 La Pastorale Étudiante de Toulouse - Tous droits réservés - Conception graphique espritCréateur.COMM' & développement Nexteo Interactive